Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

Nos os se renouvellent constamment grâce à un processus naturel qui remplace l’os ancien par de l’os nouveau. Cependant, en vieillissant, ce processus devient moins efficace, et nos os perdent graduellement du tissu osseux. Comment combattre cette maladie efficacement ? Découvrons ensemble la thérapie par résonance magnétique MBST.

Par Shirley Daman

L’ostéoporose est une maladie caractérisée par une détérioration du tissu osseux, ce qui fait que les os deviennent très minces et fragiles au fil du temps. Bien que l’ostéoporose soit plus répandue chez les personnes âgées, la maladie peut toucher des gens de tous âges. Lorsque les os sont gravement affaiblis par l’ostéoporose, de simples gestes comme se pencher pour ramasser un sac d’épicerie ou un léger traumatisme, par exemple une chute à partir de la position debout ou d’une moindre hauteur, peuvent entraîner une fracture (fissures ou cassures). Les fractures du poignet, de l’épaule, des vertèbres et de la hanche sont celles les plus fréquemment associées à l’ostéoporose. De telles fractures, particulièrement les fractures de la hanche, constituent une cause importante d’incapacité et de décès prématuré et entraînent des coûts considérables pour le système de santé. Plusieurs facteurs jouent un rôle dans le développement de l’ostéoporose. Plus vous présentez ces facteurs de risque, plus vous êtes exposé à l’ostéoporose. Puisque la perte osseuse survient sans symptôme, il est nécessaire d’effectuer un test de densité minérale osseuse pour diagnostiquer l’ostéoporose.

Les facteurs de risques 

Adultes de moins de 50 ans

  • Usage à long terme de glucocorticoïdes comme la prednisone
  • Hypogonadisme ou ménopause précoce (avant 45 ans)
  • Autres troubles étroitement liés à une perte osseuse rapide ou à des fractures (ex : polyarthrite rhumatoïde, syndrome de malabsorption, hyperparathyroïdie primitive)

Adultes plus âgés (50 ans ou plus) :

  • Fracture de fragilisation (fracture d’un os à la suite d’un incident mineur)
  • Usage à long terme de glucocorticoïdes comme la prednisone, 
  • Avoir un parent qui a subi une fracture de la hanche, 
  • Présenter une fracture vertébrale ou une faible densité osseuse à la radiographie
  • Être fumeur
  • Avoir une forte consommation d’alcool (3 consommations ou plus par jour de façon constante)
  • Avoir un faible poids corporel (moins de 60 kg) ou perte de poids considérable (poids actuel plus de 10 % inférieur au poids à 25 ans)

Les symptômes

  • Les maux de dos (aigus et chroniques)
  • Les déformations osseuses
  • La douleur osseuse
  • La tendance accrue aux fractures des os, sans cause apparente (fracture spontanée)
  • La réduction de hauteur
  • La formation d’une bosse (la « bosse de sorcière » populaire)
  • La perte de mobilité

La thérapie par résonance magnétique MBST

La thérapie par résonance magnétique MBST décrit un procédé dans lequel est utilisé le bien-fondé des principes de diagnostic de la résonance magnétique nucléaire. Le but de la thérapie par résonance magnétique nucléaire MBST est la perturbation de manière sélective de la fonction des cellules ou groupes de cellules, qui sont la cause de maladies. Ce dispositif agit de manière active sur les ressources métaboliques dans le corps et active le processus de régénération. Actuellement, le procédé est principalement utilisé pour les maladies dégénératives du système musculo-squelettique telles que l’ostéoporose et l’arthrose. En outre, les accidents liés à la pratique d’un sport, les blessures impliquant les ligaments les muscles et les tendons, ainsi que les troubles métaboliques des os, peuvent être traités. Le traitement lié à la thérapie par résonance magnétique est non invasif, sans douleur, et ne présente aucun effet secondaire.

De très nombreuses indications

Après consultation avec votre médecin, la thérapie MBST peut-être indiquée pour les pathologies suivantes :

• Maladies du tendon d’Achille

• Entorses

• Tendinite du golfeur (coude)

• Tendinite du Tennisman (coude)

• Luxation de la hanche ou de l’épaule

• Calcification

• Tendinite du long tendon du biceps

• Modification de structure du cartilage articulaire par : lésion du cartilage, transplantation de cellules du cartilage ou lissage du cartilage

• Tendinite rotulienne

• Régénération de micro-fractures

• Blessures des vertèbres cervicales

• Les maladies des articulations des extrémités

• La colonne vertébrale, comme le disque intervertébral

• Tendinite du poignet

• Stabilisation et régénération des ligaments et des tendons

• Troubles et lésions de la moelle

• Récupération accélérée après pose de prothèse

• Consolidation d’une prothèse articulaire desserrée

• Les fractures des os de toutes sortes

• Ostéochondrose disséquant

• Troubles du métabolisme et les troubles circulatoires dans le domaine de l’os

• Pseudarthrose

• Traitement complet de l’ostéoporose 

• La régénération de structures de bandes

Avec la thérapie MBST, le cartilage peut être régénéré au moins partiellement, éliminant ainsi la douleur et les restrictions de mouvement.

La thérapie MBST est conservatrice et non invasive. Il n’y a pas de chirurgie, et pas de médicaments. La thérapie est totalement indolore et n’a entraîné aucun effet secondaire dans plus de 270 000 thérapies à travers le monde.

Par une réactivation ciblée du métabolisme, des tissus malades, les processus de régénération du corps sont déclenchés, ce qui est complètement indépendant de l’âge de la personne traitée. L’effet de la thérapie persiste environ 10 mois. Pendant ce temps, le corps bénéficie d’une amélioration qui peut, par exemple, régénérer partiellement le cartilage. Après ces 10 mois, la dégradation des cellules traitées liée à l’âge recommence. Une analyse statistique de plus de 4 500 patients prouve que le traitement de l’arthrose avec MBST peut éliminer les douleurs durant une période de 4 ans.

Pour l’arthrose aux stades 1 à 3, le taux de réussite est de 85 %. Au niveau quatre, la probabilité de se débarrasser de la douleur est de 30 %. Il est donc conseillé de ne pas attendre trop longtemps.

 

La Thérapie MBST, une autre alternative 

En plus de l’arthrose, d’autres maladies très courantes telles que l’ostéoporose et les lésions discales figurent sur la liste des indications traitables. Dans le premier cas, la Thérapie MBST est une véritable alternative, principalement en raison des effets secondaires parfois forts des médicaments conventionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *