L’électro-sensibilité, c’est quoi ?

L’électro-sensibilité, c’est quoi ?

Vous êtes très fatigué, souffrez de maux de tête, étourdissements, nausées sans raison apparente ? Et si vous étiez électro-sensible ?

Par Mélissa Mérot

Lhypersensibilité électromagnétique est une maladie atteignant les individus dits EHS (électro-hypersensible). Ces derniers semblent souffrir de symptômes provoqués ou aggravés par des ondes électromagnétiques.

Electrosmog

L’électro-smog par analogie avec le « smog » ou brouillard de fumées, désigne l’ensemble des champs électromagnétiques dans lesquels nous baignons. On répertorie ainsi le Wi-Fi (téléphones, ordinateurs, montre, TV, console de jeux, tablettes), les antennes-relais, le micro-ondes, les plaques à induction, le radio-réveil, certains compteurs, lignes et transformateurs électriques.

Quels sont les symptômes de l’hypersensibilité magnétique ?

De nombreux symptômes sont rapportés par les individus souffrant d’hypersensibilité électromagnétique. Parmi eux :

– une grande fatigue, de la difficulté à se concentrer,
– des maux de tête et des étourdissements,
– des nausées, des acouphènes,
– des troubles digestifs,
– des troubles du rythme cardiaque (palpitations),
– des manifestations cutanées (rougeurs, picotements et sensations de brûlure),
– un état anxieux ou dépressif.

Comment s’en protéger ?

Les ondes électromagnétiques auxquelles nous sommes exposés au quotidien concernent surtout le téléphone portable et le Wi-Fi. Pour réduire les ondes électromagnétiques de son téléphone portable, mieux vaut :

  • Privilégier les lieux qui bénéficient d’une bonne couverture, que ce soit pour téléphoner ou pour surfer.
  • Éviter de téléphoner en marchant ou en conduisant, car le déplacement favorise la multiplication des ondes.
  • La nuit, mieux vaut éteindre son téléphone ou ne pas le garder près de soi. Si le téléphone portable sert de réveil, il est conseillé d’activer le mode Avion.
  • Privilégiez la connexion filaire au Wi-Fi pour naviguer sur Internet.
  • Lors de l’achat d’un logement, mieux vaut fuir autant que possible les emplacements près d’antennes téléphoniques ou de compteurs électriques

Sujet polémique

L’OMS reconnaît les symptômes liés à l’hypersensibilité magnétique et considère qu’ils sont réels. Cependant, elle refuse d’établir un lien de causalité entre ces symptômes et l’exposition aux champs électromagnétiques.

Mesurer son exposition aux ondes électromagnétiques

Tout citoyen peut demander, avec l’aval d’un organisme habilité à faire analyser les niveaux d’ondes auxquels il est confronté quotidiennement à son domicile ou dans un lieu public. Vous pouvez solliciter l’Agence nationale des Fréquences (ANFR) pour la réalisation de ces mesures ou une entreprise privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *