Le silicium, à quoi ça sert ?

Le silicium, à quoi ça sert ?

Le silicium, vous en entendez de plus en plus parler, mais vous ne savez pas exactement ce que c’est, ni quel est son intérêt ? On vous dit tout…

Le silicium existe sous deux formes : le silicium minéral et le silicium organique. Le silicium minéral est un constituant de la croûte terrestre, que l’on peut trouver dans des roches, granites, sables et argiles.
Le silicium organique est un oligo-élément naturellement présent dans le corps ; on le
retrouve essentiellement dans les os, cartilages, tissus conjonctifs, cheveux, poils, ongles, et parois vasculaires. Il participe notamment à la synthèse du collagène, de l’élastine et de l’acide hyaluronique.

Où trouver le silicium dans notre alimentation ?

On trouve le silicium dans les enveloppes des céréales complètes, la peau des fruits, et l’eau de source. La
prêle, l’ortie et le bambou en concentrent la plus grande quantité. Mais les aliments consommés
étant de plus en plus carencés en oligo-éléments, ils ne permettent pas toujours une absorption en quantité suffisante, une supplémentation est parfois nécessaire.

Avec l’âge, le stock de silicium diminue

On estime qu’un adulte de 55 ans aura perdu 40 % de ses réserves en silicium. Cette carence conduit à
une dégradation progressive des fibres de collagène et d’élastine, responsable du vieillissement des os, cartilages, cheveux, poils, ongles et tissus conjonctifs.

Aider à la production de nouveaux tissus conjonctifs

Le tissu conjonctif est un ensemble de cellules ayant pour fonction de soutenir et de protéger les organes
fonctionnels. Placé entre les organes, il constitue une très grande partie du tissu cellulaire. Un apport en
silicium empêche ou ralentit la dégradation du stock de collagène et d’élastine, et aide à la production de
nouveaux tissus conjonctifs.

Ralentir le vieillissement de sa peau

La peau est composée à 75 % de collagène, lui assurant souplesse, élasticité, densité et fermeté.
Un déficit en collagène se traduit par une peau plus fine et ridée. Le silicium, en stimulant naturellement
la synthèse du collagène, contribue à atténuer le vieillissement de la peau et à réduire ces effets visibles.

Augmenter son capital osseux et assurer son confort articulaire

Le silicium agirait en stimulant la synthèse de collagène et en aidant à fixer le calcium. Il peut ainsi
aider à ralentir la décalcification et l’ostéoporose, accélérer la consolidation de fractures osseuses
et assurer une bonne reminéralisation. Les cas d’arthrose sont aussi liés à une perte minérale. Un
apport en silicium peut ralentir la survenue de ces rhumatismes, en atténuer les symptômes, et aider à la reconstitution du cartilage abîmé.

En solution buvable ou en gel

Le silicium est actif à la fois en interne qu’en externe. On le trouve en solution buvable, pour une action
durable et profonde sur l’ensemble de l’organisme, mais aussi en application locale, sous forme de gels
et crèmes, pour une action plus ciblée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *